Thailand through my eyes… Part 1

16 septembre 2015

Bonjour les ami(e)s ;-)!
J’espère que vous allez bien et que vous avez pu profiter de bonnes vacances.
Je tiens tout d’abord à m’excuser pour cette absence, injustifiée ici sur le blog, mais justifiée sur Facebook. Si vous ne me suivez pas encore sur Facebook our sur Instagram, c’est LE moment 🙂
Comme vous pouvez le voir sur les images ci-dessus et ci-dessous, j’ai eu la chance de pouvoir passer quelques jours en Thaïlande. Mon copain et moi-même avons pris BEAUCOUP de photos. Lui avec le Canon, moi avec mon téléphone portable (mes photos sont sur Instagram). 
Il a fallu faire le tri car je ne voulais pas vous inonder d’images. J’ai donc fait une sélection des images les plus pertinentes qui, je l’espère, vous permettront de voir la Thaïlande avec mes yeux.
Dans ce premier article, je vous relate en images (et en légendes) la première partie de notre séjour à Bangkok et à Ayutthaya. Un second post suivra avec les photos de notre séjour à Chiang Mai ainsi que sur l’île de Ko Samed. So, stay tuned ! 
Les buddhas d’Ayutthaya
Dans les rues d’un marché de Bangkok. Les taxis, 
les bus et les Tuk Tuk sont toujours très colorés.

La religion occupe une place  importante dans la culture thaïlandaise. D’où la présence de temples disséminés dans tout le pays (environ 40 000). 95% de la population thaï serait bouddhiste. Les thaïs consacre très souvent un petit espace dans leur domicile, leur véhicule ou lieu de travail à l’adoration. 

Une chose que j’ai pu constater en  Thaïlande est l’omniprésence des photos du roi et de la reine à travers le pays. Des photos d’eux jeunes. Ici ils sont mis au même rang que les buddhas, en somme des demi-dieux.

La vue de nuit depuis le balcon de notre chambre d’hôtel. Nous étions au 29 ème étage.
La vue de jour depuis notre balcon.

A Bangkok, il est possible de se déplacer en taxi, en bus, en scooter, en skytrain, en Tuk Tuk ou en bateau. Cette photo a été prise depuis le bateau (pour touristes) qui nous permettait d’aller d’un bout à l’autre de la ville.

Une photo de moi près du Skytrain (le métro aérien). Les flèches que vous voyez au sol indiquent la limite pour ceux qui doivent entrer dans le Skytrain et ceux qui doivent en sortir. A Bangkok, les gens sont très respectueux de cette signalétique. 
Sur cette photo on peut y voir des élèves en uniforme qui se recueillent dans un temple.

Comme je vous le disais plus haut, la religion occupe une grande place en Thaïlande. 
Les temples sont des lieux de recueillement mais également de résidence pour les moines. Lorsque ceux-ci sont ouverts aux touristes (ce qui est souvent le cas) l’on doit se déchausser et se couvrir les bras et les jambes par respect pour les us et coutumes locaux.

Ce qui m’a le plus fascinée à Bangkok ce sont les taxis multicolores. On aurait dit qu’ils sortaient tout droit d’une bande dessinée. Ce qui était également très agréable à Bangkok c’est le prix très accessible des moyens de transport. Prendre un taxi ne coûte pas nécessairement plus cher que de prendre le métro aérien que vous pouvez apercevoir au-dessus à droite. Le seul hic ce sont les embouteillages. Comme la circulation est dense, les embouteillages sont fréquents. Raison pour laquelle, il vaut mieux prendre le métro. J’ai également remarqué les vitres des voitures: quasiment toutes sont fumées, probablement à cause de la chaleur. L’air conditionné est loin d’être un luxe, c’est une nécessité à Bangkok.

Charles n’a pas pu s’empêcher de faire une photo de notre Tuk Tuk driver;-)
En-dessous du rétroviseur à gauche, vous pouvez voir un espèce de bracelet ou chapelet (des amulettes) qui s’achète en bordure de route et qui permet au chauffeur de protéger son outil de travail du mauvais sort.

Le Buddha le plus célèbre de Thaïlande : Phra Chettuphon

Me voici, le premier jour à Bangkok, dans le quartier chinois. Nous avions eu 12 heures de vol et 2 heures d’escale. A peine arrivés sur place, nous avions hâte de découvrir la ville. Nous avons également profité de notre passage à Chinatown pour nous faire masser les pieds. Un autre élément de la culture thaï : les salons de massage. L’on peut en trouver un peu partout dans le pays. Ils sont aussi nombreux que les salons de coiffure. Ouverts de 10h du matin à 10h du soir. Les prix y sont plus que compétitifs : 6 euros pour une heure de massage des pieds!
Vous vous doutez bien que je me suis laissée tenter quasiment tous les jours car en tant que touriste on découvre souvent un pays à pied. A la fin de la journée lorsque les jambes sont lourdes, un massage procure beaucoup de plaisir.

Il faisait tellement chaud 38° à l’ombre que c’en était parfois épuisant. D’où la nécessité d’un massage en fin de journée.

En attendant le prochain article où je vous parlerai de Chiang Mai, des costumes sur mesure à 100 euros, des éléphants, des femmes au long cou…
Et des femmes thaïlandaises que je trouve extrêmement stylées 😉 !!!
 Prenez bien soin de VOUS.

Vos commentaires sont bien évidemment les bienvenus !

A bientôt !

Céline

Photos : Charles ; Relecture : Charles
  Instagram : @celine_mademoiselle

You may also like

2 comments

Le Monde selon Claire 17 septembre 2015 at 7 h 08 min

Superbes photos !

Claire
http://www.lemondeselonclaire.com

Reply
Christelle Ebakisse 17 septembre 2015 at 7 h 08 min

Magnifique! Ca donne vraiment envie d'y aller…

Reply

Leave a Comment

Please copy the string NIlbIG to the field below:

WordPress spam bloqué par CleanTalk.