Et si on se trompait ?

26 juin 2016

CM-zoom-cilsMerci à « Queendom of Lashes«   pour mes extensions de cils et la sculpture de mes sourcils en 3D.

CM-cils-profil-NB

CM-cils-profil-2

CM-cils-face-NB

CM-cils-portrait

Et si on se trompait ?

Et si c’était vrai qu’il ne faut pas nécessairement « faire le tour du monde »  pour être heureux ?
Et si Catherine avait raison ?

J’ai eu une discussion très édifiante avec une dame (Catherine) d’une cinquantaine d’années la semaine dernière. Elle m’a confié avoir rencontré son époux à l’âge de 16 ans. A 20 ans, ils étaient déjà propriétaires et attendaient leur premier enfant. Ils ne roulaient pas sur l’or, se sont sacrifiés pour assurer un avenir à leurs trois enfants et ont appris à se contenter de peu pour être heureux.

Elle m’a avoué avoir une situation financière très confortable aujourd’hui mais n’éprouve pas le besoin – et encore moins le manque – de voyager afin de « rattraper le temps perdu ». « J’ai un grand jardin dans lequel je me ressource tous les soirs, j’ai des enfants et un époux que j’aime, j’ai la chance d’avoir encore ma mère » m’a-t-elle confié.

Tu sais Céline, je me suis toujours contentée de peu pour vivre, les gens me prennent pour une extra-terrestre parce que je n’ai pas de grands besoins ni de grands rêves.

D’après Catherine, nous (les jeunes d’aujourd’hui) vivons sous une pression invisible et malsaine de parcourir le monde, de sortir de notre bulle, d’être à la page, de posséder le dernier article à la mode,  d’aller à X ou Y endroit qui est « The place to be », d’avoir une belle voiture, une belle maison… Posséder les signes extérieurs de richesse. Selon Catherine, tout va trop vite… Nous ne prenons plus le temps de savourer les choses simples (la famille, les amis, le chez soi,…).
Il est vrai qu’en Afrique, les gens n’éprouvent  pas le besoin d’aller trois fois par an en vacances pour se sentir heureux.

Et si c’était vrai ?

Je me pose la question car ma vision est aux antipodes de celle de Catherine. Je pense qu’il faut voyager, découvrir les autres (Pays, langues, culture…) afin de s’ouvrir l’esprit. Se récompenser en s’offrant de belles choses, chaque fois que l’on peut, car c’est bon pour l’économie 😉

Je ne  doute pas de ma conception des choses. Cependant, il est toujours intéressant de connaitre celle des autres.

Catherine me disait également qu’elle n’éprouve aucun manque. Elle n’a pas le sentiment de passer à côté de quelque chose. Elle a appris à se contenter de peu en se sacrifiant pour l’avenir de ses enfants.

Et vous, quelle est votre conception des choses ?

CM-cils-faceMerci Prenez bien soin de vous les ami(e)s et à bientôt pour un nouveau billet 😉
xoxo
Céline

Extension de cils et sculpture des sourcils en 3D :  Queendom Of Lashes 

Photos : Charles,  Relecture : Charles

 

 

You may also like

9 comments

Neo 27 juin 2016 at 0 h 13 min

« Si vous possédez une bibliothèque et un jardin, vous avez tout ce qu’il vous faut pour être heureux » disait déjà Cicéron en l’an 63 avant J.C.

Je pense que les deux visions ne sont pas si contradictoires. Autant l’Homme n’a pas besoin de grand chose pour être heureux, autant le but principal du voyage, de l’évasion, c’est surtout de se découvrir soi même (en allant à la rencontres d’autres). Le meme voyage même peut tout aussi bien se dérouler à travers la lecture un bon livre, ou même simplement dans ton esprit(ex. le rêve). Ce qui compte au final ce n’est pas le fait d’être à un point A ou B. Ce qui compte c’est jusqu’où ton imagination t’emmène.

Reply
Céline 29 juin 2016 at 17 h 53 min

Il est vrai que posséder un grand jardin est déjà une réelle source de bonheur 😉 J’ai un oncle qui n’a pas beaucoup voyagé, qui a une grande bibliothèque mais qui est aussi cultivé qu’une personne qui aurait parcouru le monde.
Merci de ta visite et de ton commentaire mon cher Neo.

Reply
raphaeil 27 juin 2016 at 6 h 18 min

Je pense comme NEO, qu’aucune de vous deux n’est dans le faux, vous avez toutes deux votre opinion du bonheur, chacun définit sa conception du bonheur, ce qui le rend heureux, l’épanouit, tout comme pour certains, le bonheur est d’avoir un travail très bien payé mais ne laissant aucune place pour une vie familiale épanouie (tant que le compte est toujours bien plein et qu’ils roulent sur l’or), d’autres se contentent du smic, tant que ça leur permet de pouvoir subvenir à leurs besoins mais en retour connaitre le bonheur de déposer et récupérer leurs enfants à l’école, le bonheur c’est vraiment quelque chose de relatif

Reply
Céline 29 juin 2016 at 17 h 51 min

Tout à fait Raphaeil, le bonheur est une notion très relative. Merci pour ta visite et ton commentaire <3

Reply
raphaeil 27 juin 2016 at 6 h 20 min

j’oubliais, belles couleurs, et sympa le look

Reply
Céline 10 juillet 2016 at 7 h 49 min

Meeeerci Raphaeil xoxo

Reply
cassandra 3 juillet 2016 at 7 h 28 min

Merci pour cette lecture et Très bel article <3 et je suis d'accord avec catherine pour ne pas cèder à cette pression invisible et pour cela se créer " un cocon bien être" chez soi en le rendant le plus plaisant et agréable possible ! Tout autant que je suis d'accord avec toi ma belle quand je vois que malgrés tout je veux contribuer au "tourisme positif" tant que possible et voyager mais aussi profiter de la vie et me faire plaisir de temps en temps sans tomber dans la routine ou acheter cela ou cela "pour faire comme les autres" 😉 bisous bisous

Reply
Rolande 13 juillet 2016 at 22 h 14 min

Question pas toujours facile à répondre, Avec la technologie et donc, les images venues d’ailleurs, nous sommes (un grand nombre de jeunes en tout cas) convaincus que l’herbe est plus verte de l’autre côté, d’où cette quête de l’ailleurs à tous prix. Mais il serait illusoire de réduire/circonscrire le bonheur à un lieu ou à un ensemble de possessions (c’est mon avis), car tout change. Les objets que nous considérons aujourd’hui comme innovants ne le seront plus d’ici quelques années. L’on finit par s’en lasser. Il faut donc privilégier l’essentiel, la famille, les enfants, etc. et agrémenter tout ceci par des plaisirs simples de la vie, les voyages, la lecture, c’est selon.

Reply
Céline 14 juillet 2016 at 16 h 42 min

Meeerci Rolande de ta visite et de ton commentaire 😉 !

Reply

Répondre à Céline Cancel Reply

Please copy the string K0L6YA to the field below:

WordPress spam bloqué par CleanTalk.