L’homme de ma vie…

7 août 2016

celinemademoiselle-back-dress-front-NB

celinemademoiselle-back-dress-back

celinemademoiselle-back-dress-NB-2

celinemademoiselle-back-dress-front

celinemademoiselle-back-dress-NB

Je n’avais pas d’idée précise sur le thème que j’allais aborder ce soir. J’ai appelé ma soeur et nous avons eu une discussion qui nous a amenées à parler du grand Amour et de « l’homme de ma vie ». J’avais tellement de choses à dire sur le sujet que ma soeur m’a recommandé d’en parler à travers un article.  So, here we go 🙂 !

Les romans à l’eau de rose et les comédies romantiques américaines nous présentent très souvent un homme idéal, et une relation idyllique. Vous savez, ces scenari où le personnage principal court retrouver sa belle à l’aéroport à la dernière minute parce qu’il réalise que c’est la femme de sa vie et qu’il doit tout faire pour la rattraper…

Et puis comme par hasard, les scénaristes omettent de nous présenter aussi des scènes plus réalistes de la vie à deux… Les courses du week-end chez Lidl, le biberon du bébé à 3h du matin,..

Je pointe un peu ces films et romans du doigt car j’avoue que, plus jeune, je n’avais pas assez de recul et de maturité pour faire la part des choses. Je pensais que « l’homme de ma vie » devait agir comme dans les Harlequins. Il devait m’aimer comme dans les films américains. Il devait anticiper mes désirs, être à l’écoute, me couvrir de compliments et de cadeaux, m’aimer sans maquillage 🙂 et bien évidemment il saurait, au premier regard, sans avoir pris le temps de me connaitre, que je suis la femme de sa vie. Tout ceci est bien évidemment aux antipodes de la réalité.

J’ai connu des déceptions sentimentales dans le passé parce que je n’avais pas la maturité suffisante pour comprendre qu’une relation « prête à vivre » n’existe pas. C’est comme lorsque l’on décide de construire ou d’acheter une maison. Lorsque les deux partenaires s’entendent pour mener main-dans-la-main ce projet à terme, ils commencent à élaborer des plans car ils ont une vision commune. Ils ajustent et peaufinent leur projet.  Puis ils passent à la construction proprement dite. Ce sont des étapes indispensables pour consolider la relation et ce n’est pas toujours glamour (souvenez-vous des courses chez Lidl :-).

J’ai également vécu des frustrations dans le passé parce que je jaugeais ma relation sur base du mirage des relations des autres. Je parle de mirage parce que les relations des autres, vues de loin, semblent souvent parfaites, alors qu’elles sont différentes vues de plus près. Et bien souvent, nous les femmes, nous idéalisons ou fantasmons sur ce à quoi notre relation doit ressembler et sur la manière dont « l’homme de notre vie » doit se comporter, être ou posséder.

Certaines personnes pensent que « l’homme de ma vie » ne se rencontre qu’une seule fois.

Croire que l’on ne le rencontre qu’une seule fois peut générer de manière prématurée une frustration ou de l’aigreur. A mon humble avis, « l’homme d’une vie » est un concept. Selon moi, il existe simplement des personnes avec lesquelles nous avons une excellente entente, un respect profond et mutuel. Des personnes pour qui nous avons  de l’admiration, de l’amour et une volonté de construire un futur commun.
Vu sous cet angle, nous réalisons qu’il existe une vie voire d’autres vies après une échec sentimental.

Nous sommes 7 milliards sur terre. Imaginez une seconde si nous n’avions droit qu’à une seule chance de rencontrer l’amour !? 

Sur base de ma petite expérience et de mes erreurs, « l’homme de ma vie », celui qui nous aimons que de toutes nos forces et de tout notre coeur n’est pas un produit fini, prêt à être un bon époux, un bon père ou que sais-je. Il évolue, et nous évoluons également avec lui dans la relation.  Il devient et nous devenons…

Un ami m’a dit un jour que si nous savions le pouvoir que nous (les femmes) avions sur les hommes, nous nous prendrions moins la tête.

Je réalise que le concept de « l’homme de ma vie » est typiquement féminin. On l’aime, on l’admire, on est complice, on s’entend bien, il est comme nous aimons, on s’imagine porter son nom et ses enfants… Sauf que parfois, si nous n’avons pas eu le courage de poser les questions qui fâchent, le joli fantasme s’avère être à sens unique.

Grâce à mes erreurs, j’ai appris à aimer avec les yeux ouverts (« Me respecte-t-il ? Me considère-t-il ? Me demande-t-il mon avis avant de prendre une décision importante ? M’inclut-il  dans chaque projet ? …). Certains appelleront cela l’amour, moi j’appelle cela la réalité. Cela permet d’être soi-même et surtout d’apprécier l’autre tel qu’il est et non comme l’on imagine qu’il devrait être.

J’ai appris à apprécier tous les aspects de ma vie de couple car je suis bien consciente qu’il n’existe pas un homme idéal (parfait), une femme idéale ou tout simplement une relation parfaite. Je vis chaque moment unique et précieux de ma vie de couple avec réalisme sans me faire de film romancé sur la suite de notre histoire. Je vis au jour le jour tout en me projetant dans le futur.
Croire dur comme fer au concept de « l’homme de ma vie » vulgarisé par les scénaristes et les romanciers est la voie royale pour réduire ses chances de faire de belles rencontres et de vivre de belles histoires.

N’ayant pas la science infuse, votre avis m’intéresse et sera toujours le bienvenu 🙂

celinemademoiselle-back-dress-portrait

Gilet : Mango (old collection)—- Robe : h&m

Merci à la blogueuse mode Linaose pour mon choker noir !
infolinaose.tictail.com
I
nstagram : @linaose

A bientôt,
Céline

Photos : Guilain ——— Relecture : Charles

 

You may also like

15 comments

Gabrielle 7 août 2016 at 20 h 09 min

Super sujet ! Personnellement je pense que « l’homme de ma vie » existe bien . Je pense aussi qu’on peut aimer plusieurs personnes au cours d une vie . Mais on en aime qu’une  » pas comme les autres , comme on aimera plus jamais » . Et je pense aussi en effet que « l’homme de ma vie » n’est pas forcément parfait et comme je voudrai qu’il soit … Mais il est  » lui et pas comme les autres  » .

Reply
Céline 9 août 2016 at 20 h 27 min

Merci Gaby pour cette belle contribution 😉 <3 <3 des bisous à Lena !

Reply
zaza 7 février 2017 at 19 h 48 min

Suis tout à fait d’accord avec Gaby.

Reply
Céline 7 février 2017 at 21 h 06 min

Meeerci Zaza 🙂 <3
xoxo

Reply
Georges Mani 7 août 2016 at 20 h 10 min

L’homme de ma vie…beau sujet pour me ramener sur ce blog qui au fil du temps est devenu une thérapie pour bien des personnes en quête de paix intérieure.

Homme de ma vie, en somme une évidence de l’idéalisation , bref un hommage à l’esprit créatif qui fait de nous des êtres capables l’exception comme du pire.

Mon mentor de l’heure, steve Jobs a vécu son ideal, et me permet aujourd’hui à travers ce support (I phone), non seulement de poster mon commentaire en temps réel, mais aussi de révolutionner l’ordinateur traditionnel, pourtant technologie récente.

Mon idéale de femme, c’est mon Epouse et à chaque fois que je pose un regard sur elle, un sentiment de fierté m’anime, parce que bien loin des stéréotypes Lidl. Je suis le centre quotidien de ses préoccupations non pas par obligation, mais par amour et plaisir d’aimer un être qu’elle a toujours desire d’aimer. Seule cette raison suffit à m’enfermer dans ce projet qui me semble gratifiant, mieux vivifiant.

La femme de ma vie existe bel et bien et ça fait 6 ans que ça dure.

Je souhaite à beaucoup ici de connaître cet ideal.

Reply
Larissa 8 août 2016 at 9 h 15 min

Wouaouhhh!!! C’est très beau ce que vous écrivez sur la femme de votre vie. Bcp de bonheur à vous.

Reply
Céline 9 août 2016 at 20 h 28 min

Ton épouse a également beaucoup de chance de t’avoir dans sa vie. Je suis très heureuse pour vous deux mon ami 🙂
Merci de croire en moi, merci de croire en cette petite aventure qu’est CM. xoxo

Reply
Aicha 7 août 2016 at 21 h 08 min

Très bel article.Je ne crois pas non plus au concept d homme ou de femme de la vie a cette histoire ou chacun aurait une moitie unique sur terre et qu on passe la vie a la chercher.je n y crois pas.Je pense juste qu il s agit de la bonne rencontre au bon moment.losque deux personnes se croisent et on la volonté commune de grandir ensemble d être des partenaires de vie.C est un travail une construction rien de prédestiné la dedans.ca casse le cote romantique c est sur mais au moins ca implique que si on s est loupe on peut recommence on aura pas rate sa vie parce qu une relation n a pas marche .on a un nombre infini de potentiels hommes ou femmes de notre vie tout est question de moment et de volonte commune.

Reply
Céline 9 août 2016 at 20 h 30 min

Oh là là là 🙂 ! J’aime beaucoup ton commentaire Aïcha ! Je partage également ta vision des choses.
Merci pour petite visite 🙂 xoxo

Reply
Florence 7 août 2016 at 21 h 48 min

Je suis du même avis qu’Aicha, il existe tellement de possibilités, des milliers même pour être malheureux parce que ça n’a pas marché avec un tel ou une telle. Il faut juste s’ouvrir et changer sa perception des choses. Car tant qu’on a la vie et la santé tout est possible.

Reply
Céline 9 août 2016 at 20 h 26 min

En effet, tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir et chacun finit toujours par trouver chaussure à son pied 🙂
Merci soeurette pour ton soutien indéfectible. <3 <3

Reply
Clarisse E. 7 août 2016 at 22 h 13 min

Une fois que j’ai retiré les lunettes roses de l’amour, j’ai decouvert une nouvelle forme d’amour dans laquelle je m’epanouis. J’ai appris à être heureuse sans l’autre et sincerement depuis coté coeur j’ai pû reconnaitre l’homme de ma vie

Reply
Céline 9 août 2016 at 20 h 24 min

Il n’y a rien de mieux que l’amour sans les lunettes rose 🙂 Meeerci ma chère Clarisse pour visite et le commentaire. Bisou bisou

Reply
sandrine 7 août 2016 at 22 h 21 min

Très beau sujet!je pense que « l’homme de ma vie »existe et qu’il y’en a qu’un seul bien qu’on puisse faire une multitude de rencontre parmi lesquelles on pourra avoir plus d’une relation. À partir de la sortira « l’homme de ma vie » ses relations qui nous permettent souvent de mûrir et de connaître exactement ce que l’on recherche car ayant ce que nous ne voulons pas sur nos yeux. »l’homme de ma vie »n’est toujours pas le meilleur parmi les relations vécues mais est celui avec qui on peut vivre toute sa vie et aimé ses defauts (vice versa ) et celui la qui me fera devenir meilleure tous les jours.

Reply
Céline 9 août 2016 at 20 h 23 min

Ooooooh Sandrine :-)! Ton commentaire résume parfaitement mon article. Merci d’être passée par ici 🙂
Des bisous !!!

Reply

Leave a Comment

Please copy the string eaLKF3 to the field below:

WordPress spam bloqué par CleanTalk.