Vivement le 15 février…

6 février 2017

Je me souviens que lorsque j’étais célibataire et que j’entamais une nouvelle histoire, je priais pour qu’elle dure jusqu’au 15 février. Je voulais moi aussi, pour une fois, fêter le 14 février. Je voulais me faire inviter au restaurant, préparer une belle petite robe, chercher un petit cadeau pour mon amoureux en espérant secrètement en recevoir un gros 🙂
Comme si le mauvais sort s’acharnait sur moi, mes relations amoureuses se terminaient toujours avant le mois de février 🙁

Le plus dur c’était les remarques de l’entourage. « Tu as pourtant tout pour plaire, tu es jolie, intelligente… » Je vous laisse imaginer la suite de la chanson. Pour être honnête, c’est certainement la raison pour laquelle je ne vous avais jamais confié que j’étais célibataire. Les gens ne comprennent pas que vous puissiez être célibataire parce que vous êtes jeune, mince et que sais-je. En réalité, ils ne veulent pas vous dire que vous devez certainement être exigeante et  que vous devriez revoir vos critères à la baisse.

Je me souviens encore de mon frère et de ma soeur qui me souhaitaient de trouver un jour « le bon ».
Je crois que c’est le cas aujourd’hui. Vous l’avez découvert ICI.

Lorsque je voyais les personnes en couple, je me disais qu’elles étaient chanceuses. Curieusement, je ne les enviais pas. Je ne les enviais pas parce que je n’assimilais pas le mariage au bonheur.

Mon histoire personnelle fait que j’étais convainque que la vie à deux égale malheur.

Pour moi, les femmes en couple donnaient le change. En restant célibataire, j’étais persuadée que je ne serais pas déçue. Il n’y avait aucune chance pour que je me rende compte qu’il ne m’aime pas ou qu’il n’était pas celui que je croyais qu’il était au début de la relation.

Mon subconscient avait intériorisé cette information et c’est sans doute, la raison pour laquelle mes relations se terminaient avant le mois de février (je fais de la psychologie de comptoir 🙂
Au  moment où elles commençaient, je savais intérieurement qu’elles n’allaient pas durer.
Avec du recul, je me mettais souvent en couple avec des personnes qui n’avaient rien à faire dans ma vie. Des personnes qui contribuaient à affaiblir mon estime personnelle. Je ne savais pas qui j’étais et par ricochet ce que je voulais. Je ne vous parle même pas de ma confiance en moi.
Je ne savais pas qui j’étais dans le sens où, je ne m’écoutais pas assez. Je ne me faisais pas confiance. J’avais toujours besoin de l’avis des autres pour un oui ou pour un non. Je n’osais pas m’affirmer et assumer les choses qui me plaisaient. Je n’assumais pas ouvertement, mon amour de la mode par exemple. Car pour certains, j’étais une personne superficielle voire matérialiste.  J’avais peur de déplaire.

Si vous ne savez pas qui vous êtes et ce que vous voulez, comment allez-vous reconnaitre ce que vous voulez ?

 

Tout cela m’empêchait de reconnaitre ce que je voulais vraiment. Inconsciemment, je ne voulais pas que  mes relations amoureuses durent. Comme si j’avais peur de m’ennuyer dans une relation trop longue. D’ailleurs je me suis toujours demandée comment les gens faisaient pour passer 2, 3 voire 10 ans ensemble. Aujourd’hui, j’ai ma réponse 🙂

La vie à deux, c’est chouette ! Dire le contraire, ce serait mentir.
La vie à deux, avec une personne qui se sent suffisamment en confiance pour être elle-même et qui vous laisse être vous même est un pur bonheur.

Si vous me lisez et que vous êtes célibataire, je comprends que les jours à venir, si vous vivez mal votre célibat, seront difficiles à vivre mais vous n’en mourrez pas 🙂
Je vous invite à relire cet article écrit l’année dernière ICI

Je voulais également vous confier ceci: choisissez l’amour (réciproque) car il vous apportera la paix du coeur.
Si vous choisissez le confort matériel, ce sera chouette pour sauver les apparences mais à l’intérieur vous allez vous éteindre à petit feu.

Nous sommes sur terre pour briller et non pour nous éteindre.

Choisissez l’homme qui entrera dans votre vie pour vous et non pour le regard des autres. La paix du coeur, de l’esprit est le meilleur anti-dépresseur qui existe.

 

J’espère que cet article vous aidera ou aidera une personne dans votre entourage. 

Prenez bien soin de vous !
Céline

Pour suivre mes aventures sur Instagram c’est par ICI

Photos : Charles ; Maquillage : moi-même;  Relecture : Charles

Robe : Mexx; Chemisier : H&M; Chaussures : Les Autres

Pour suivre mes aventures sur Instagram c’est par ICI

You may also like

26 comments

Rebecca léa LEWE 6 février 2017 at 21 h 07 min

C’est fou comme je me reconnais à chaque fois dans tes écrits…je reste convaincue que je trouverai MON mister right!
Merci Celinemadeloiselle

Reply
Raphael 6 février 2017 at 21 h 12 min

Bel article mari
Et tu es resplendissante.
Belle tenue, classique, chic et élégante

Reply
Céline 6 février 2017 at 22 h 20 min

Meeerci Vanessa <3 !

Reply
Raphael 6 février 2017 at 21 h 14 min

Lari j’ai écris
Et la machine t’à rebaptisé

Reply
Nouss 6 février 2017 at 21 h 30 min

Hahaahhahahah psycholohie de comptoir? Non c’est plutôt juste. J’adore le chemisier

Reply
Céline 6 février 2017 at 22 h 20 min

Moi aussi, je l’adore ce chemisier h&M <3 🙂

Reply
marie 6 février 2017 at 21 h 40 min

très belle tenue.

Reply
Céline 6 février 2017 at 22 h 20 min

MERCI Marie !

Reply
D. 6 février 2017 at 21 h 44 min

Tu es radieuse, dans tous les sens du terme (rapport à ton texte) !

Reply
Céline 6 février 2017 at 22 h 19 min

Meeerci Danielle pour ta petite visite et ton commentaire 🙂 <3 <3

Reply
Edith Augustine 6 février 2017 at 22 h 25 min

Céline Mademoiselle, tes articles sont « muahhhh » franchement j’espère qu’un jour tu écriras un livre si ce n’est déjà dans tes projets. Continues comme ça la go car tous les ingrédients que tu mixes dans tes articles sont le secret d’une SAUCE (life) bien réusie.

Reply
Céline 7 février 2017 at 21 h 06 min

Merci Edith 🙂 !!!!
Que le bon Dieu t’entende et que ce livre voit le jour afin d’illuminer la vie de nombreuses femmes à travers le monde !

Reply
Yolande 6 février 2017 at 22 h 41 min

Woooo. Superbe article, je me reconnais dans certaines paroles et ça me redonne confiance. Merci lari et bne st valentin par avance.

Reply
Céline 7 février 2017 at 21 h 05 min

Meeeeerci Yolande pour ta visite et d’avoir pris le temps de commenter 🙂 xoxo

Reply
Guetty 7 février 2017 at 12 h 47 min

D’une profondeur inouïe….

Reply
Céline 7 février 2017 at 20 h 59 min

Guetty <3 <3 <3

Reply
Carole 7 février 2017 at 15 h 16 min

La confiance en soi est la clé pour trouver le bonheur. Ton histoire m’a rappelé la mienne par moments.

Reply
Céline 7 février 2017 at 20 h 58 min

Oooooh merci pour ta visite et ton commentaire ma chère Carole <3 <3 <3 !!!

Reply
Krys E 10 février 2017 at 7 h 36 min

Très bel article, authentique et simple!
gros bisous, hâte de te lire encoe 🙂

Reply
Céline 11 février 2017 at 18 h 22 min

Meeerci Krys 🙂 !!!

Reply
Joyce_ky 10 février 2017 at 15 h 32 min

C est toujours un plaisir de te lire. Merci

Reply
Céline 11 février 2017 at 18 h 24 min

Meeeeerci Joyce pour ta petite visite. xoxo

Reply
Joyner 13 février 2017 at 4 h 55 min

j’aime lire tes récits et expériences. A travers tes mot, soit je me reconnais, soit c’est ce dont j’aspire, soit cela m’ouvre d’autre portes auxquels je n’y avait pas penser et qui m’amènent à des reflexions sur moi meme. Je suis dans la situation ou je suis celibataire sans trop savoir pourquoi. La lecture de ce texte est intervenu en simultané ou j’allais accepté d’etre « courtisé » qui au fond de moi ne m’intéressait pas, pour tout simplement passer sur cette longue periode de célibat ou bien pour ne pas passer à coté du 14 février. Je souhaite une certaine catégorie d’homme ( physique et centre d’intérêt ) et j’allais m’engouffrer dans une histoire qui ne me ressemble pas, avec un type d’hommes qui ne me ressemble plus. On me dit assez jolie et que je plais, cultivé mais pas hautaine mais je ne ressent aucune sensation quand quelqu’un me courtise, tout simplement car il ne rentre pas dans mes  » criteres « . Je ne sais plus si je suis trop exigeante alors que Dieu m’a choisi un autre destin , il y a quelque hommes qui me courtise mais je sais que j’en serais malheureuse si je n’atteint pas le type de personne. En gros c’est cela ou rien. Je cherche mais je ne trouve pas, du moins je n’ai ni dans mon cercle d’ami, dans ma famille, ou dans mon travail quelqu’un qui connaitrait mon type d’homme. Comme ci la vie nous enfermais dans un style de vie et de personne à cotoyer, de la meme origine, dans les meme  » interets  » pour les amis, mais plus le temps passe moins je me sens à l’aise parmis eux. Je ne veux pas rester avec un homme (antillais dans mon cas ) tout simplement pck tt ma famille et tous mes amis sont antillais, avec des centres d’interet qui nous relient tous, ce ne sont plus les miens. Je passerai pour une  » intrus » ou une « traite » si jamais j’envisageai autrement. J’en viens à me dire que le destin ne m’aidera pas , et qu’il faut que je prenne ce qu’on m’offre. Et j’en à jalouser parfois non pas une personne en couple mais celle qui ont le « type » d’homme que je souhaite. Je vis bien mon célibat la plupart du temps, ce qui me chagrine au final c’est de ne pas avoir ce que je souhaite, et le premier probleme c’est que je ne sais pas ou chercher, ou rencontrer mon « style ». A la limite d’en etre malheureuse.

Reply
Céline 13 février 2017 at 21 h 01 min

Bonsoir Joyner,
Te lire m’a fait beaucoup de peine. J’ai une petite idée de ce que tu ressens.
Je t’invite à lire ou à relire cet article que j’ai écrit l’année dernière et qui je l’espère te permettra de voir les choses sous un nouveau prisme.
http://celinemademoiselle.com/2016/05/29/30-ans-et-toujours-celibataire/

Je t’invite aussi à chercher sur Youtube des vidéos qui parlent de la situation dans laquelle tu te trouves. Essaie aussi de trouver des ouvrages qui peuvent t’aider.
Je suis persuadée d’une chose c’est que l’on attire l’amour à soi. Mais pour cela, tu dois te préparer en travaillant sur toi. Cela nécessite parfois des sacrifices comme déplaire aux siens parce que nous choisissons une personne qui n’est peut-être pas assez bien à leurs yeux.
Je dis toujours que nous arrivons sur terre seule et nous repartirons seule.
Toi seule sait ce qu’il y a de bien et de mieux pour toi. xoxo ma chère

Reply
KRIS 15 mai 2017 at 18 h 56 min

J’ai passé tout mon aprèm sur ton blog (clin d’oeil à mon boss lol) à lire tes billets.
Te lire m’a fait passé par des phases de chagrin, de mélancolie, d’enthousiasme, etc.
Mais surtout je termine ma journée en me posant 2 questions essentielles grâce à toi: qui est ce que je suis? Qu’est ce que je veux?
Oui j’ai totalement perdu confiance en moi; j’en suis arrivée à douter de moi! Au point d’oublier même qui je suis et ce que je veux, tellement j’ai vécu à travers les desiderata de l’autre…
Réapprendre à m’aimer, à aimer la vie, à aimer ma vie… Sortir de cette spirale de culpabilité qui me paralyse… Me pardonner… Voilà mes prochains challenges.
Merci Celine. Merci pour chaque mot bien placé dans chacun de tes articles. Merci de te livrer de cette façon à tes lecteurs… Merci tout simplement
Pleins de bisous

Reply
Céline 15 mai 2017 at 20 h 45 min

Kris, Kris…
Merci à toi, d’avoir lu. Je remercie le ciel de savoir que ces mots, les miens, t’aient fait du bien.
Si cela peut te rassurer, c’est parce que j’ai manqué de confiance en moi et que j’ai travaillé sur moi-même pour gagner cette recréer confiance, que je peux me livrer aujourd’hui.
Tu as pris conscience de cette lacune, c’est déjà un excellent pas vers l’avant 🙂
Dans toutes les librairies, tu trouveras des livres qui parlent d’estime de soi et de confiance en soi. Je te conseille de commencer par exemple par « le grand livre de l’estime de soi ». Il ne coûte que 7 euros à la fnac. Il se lit facilement et rapidement. il fait BEAUCOUP de bien 🙂 Ne te mets pas la pression. Donne toi du temps. Rien de presse. Tu verras, tout ira pour le mieux. Prends bien soin de toi ma chère Kris.

Reply

Leave a Comment

Please copy the string QhenBi to the field below:

WordPress spam bloqué par CleanTalk.