Ces anges tombés du ciel.

20 août 2017

Si vous me suivez sur Instastories, vous avez dû voir des vidéos dans lesquelles je parle de deux rencontres fortuites qui ont réchauffé mon coeur au moment où j’en avais particulièrement besoin:-)

Hier après-midi, alors que j’étais allée faire quelques courses en ville, il s’est mis à pleuvoir des cordes et que je n’avais pas mon parapluie. J’étais trempée, les cheveux mouillés et je me sentais impuissante.
Alors que je traversais la chaussée pour aller m’abriter dans une boutique, une dame qui passait par là (et qui avait un parapluie !!!)  s’est rapprochée de moi afin que je puisse être protégée par son parapluie.

Le naturel et la spontanéité de son geste ont faire fondre mon coeur 🙂

Top : Camaïeu; Jupe : second hand (Athènes) : Chaussures : Ferragamo

 

Je me souviens encore d’un matin où je sortais d’une consultation médicale et j’avais le moral dans les chaussettes;
je me suis arrêtée chez un boulanger pour acheter un croissant. Après avoir franchi l’entrée,  le boulanger derrière sa caisse me lance avec douceur : « Vous sentez bon madame. »

Je me rappelle également de l’empathie Madame Honorez.  Je ne pourrais énumérer le nombre de fois où les fins de mois étaient difficiles durant mes études. Madame me disait toujours : « Céline, tu ne dois pas avoir honte de demander mon aide. Je suis là pour ça ! ».

Je me souviens également de cet incident survenu lors de mon séjour en Allemagne comme  fille au pair.
Un après-midi, je me mets en tête d’aller faire de la bicyclette alors que je suis loin d’être très douée. J’emprunte très couragement la bicyclette (pour hommes) de mon père d’accueil.
Je me suis retrouvée à pédaler dans une espèce de parc où il y avait peu de passage. Je ne saurais vous dire comment c’est arrivé, mais toujours est-il que je perds l’équilibre et je tombe brutalement à même le sol. J’avais mal et je me sentais désespérée car je ne voyais pas comment quelqu’un aurait pu me venir en aide. J’ai presque eu envie de pleurer comme une enfant.

 Un monsieur qui faisait du jogging et qui passait par là s’est arrêté et m’a aidé à me relever.

A ce moment précis, j’ai compris que Dieu existe. Car lorsque je me suis retrouvée par terre, j’avais juste envie (sans grand espoir) que l’on m’aide à me relever et que l’on me réconforte. Et c’est ce qui s’est produit (le réconfort en moins:-).

Pourquoi je vous raconte tout ceci ?

Tout simplement parce qu’une  lectrice m’a demandé de rédiger un article sur ce type d’expériences  afin qu’elle et VOUS puissiez également partager les vôtres.

C’est donc avec beaucoup de plaisir que j’ai hâte de connaître ces moments où un(e) inconnu(e) a posé un geste qui a influencé le cour de votre vie ou de votre journée.

 

 

En attendant le prochain article, prenez bien soin de vous les ami(e)s !

Céline

Mon dernier article : Mes 5 astuces et 5 bouquins pour rester motivé(e) !

Pour suivre mes aventures sur Instagram c’est par ICI

Photos : Charles ; Relecture : Charles

You may also like

Leave a Comment

Please copy the string lvl0kK to the field below:

WordPress spam bloqué par CleanTalk.